Le pèlerinage

Selon la définition du dictionnaire, un pèlerinage est une démarche personnelle ou collective que font des fidèles vers un lieu saint pour des motivations religieuses et dans un esprit de foi. Rendu au lieu prévu, souvent, les pèlerins participent à une célébration eucharistique, vivent le sacrement du pardon, font des processions aux flambeaux. Des lieux de pèlerinages chrétiens sont connus mondialement: Lourde, Fatima, Lisieux, etc.

En ce qui concerne Pier Giorgio, c’est le sanctuaire Notre Dame d’Oropa qui était le but des pèlerinages qu’il effectuait, seul ou accompagné d’un familier pour rendre visite à sa Madone. En s’y rendant, il priait à haute voix le rosaire ou il chantait des litanies. (1) Il franchissait à pieds les 6 km qui séparent Pollone de Oropa, il se confessait et communiait. (2)

               

Le 29 août 1920, il participa au couronnement de la Vierge et il se réjouit de l’affluence de pèlerins. Il ne se sentait plus seul sur le chemin où il s’était engagé. (3)

Pier Giorgio participa à d’autres formes de pèlerinages, notamment à celui de l’Association de la jeune montagne, en 1924. (4)

Plus qu’une démarche précise vers un lieu physique, je crois que la vie entière est un pèlerinage. Nous sommes constamment en déplacement, vivant des passages vers un but précis : la vie éternelle, vers le Père de toute éternité.

Sur plusieurs photos, Pier Giorgio est en mouvement, on le voit tirer sur un chariot, marcher, escalader.

      

Il fut un grand pèlerin dans la foi.  Maintenant, il est arrivé au but fixé et ce, sans se décourager en chemin. Comme il le faisait de son vivant, il nous aide dans notre marche lorsque c’est difficile.

Depuis plusieurs années, nombreuses sont les personnes, des jeunes particulièrement, qui font un pèlerinage sur les pas de Pier Giorgio comme j’ai eu la joie de le faire en juin 2016!

Aujourd’hui, c’était l’occasion de mon pèlerinage à pied jusqu’au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Les 20 km parcourus l’ont été en compagnie spirituelle de Pier Giorgio. Durant la marche, je lui présentais des intentions de prières, ce qui donnait du sens à chacun de mes pas!

Pour organiser un pèlerinage au Québec cet été, voici quelques idées:

Et pour nous mettre en route, suivons Marie, la première en chemin!

Poursuivre la lecture avec la prière pour les défunts.


  1. Luciana, FRASSATI, Les jours de sa vie, p.45
  2. Victor, MARMOITON, Pier Giorgio Frassati, p. 65
  3. Luciana, FRASSATI, Les jours de sa vie, p.45, 46
  4. Victor, MARMOITON, Pier Giorgio Frassati, p.54-55

 

 

Laisser un commentaire