Fêter Pier Giorgio dans un lieu champêtre

Pour souligner la fête liturgique de Pier Giorgio, une rencontre fraternelle a eu lieu le 30 juin, au pied de la Montagne Coupée, à St-Jean de Matha. Cette journée était organisée par la fraternité dominicaine de Montréal, placée sous le patronage de Pier Giorgio.

La température clémente a permis de vivre une agréable randonnée sur les magnifiques terrains de l’Abbaye Val Notre-Dame.

    Source: Abbaye Val Notre-Dame

Nous avons eu la joie de célébrer l’eucharistie dans un cadre champêtre, entourés de fleurs, ce qui nous rappelait Pier Giorgio.

         

         

Avec l’évangile des Béatitudes, en évoquant la traduction réalisée par André Chouraqui, nous avons médité sur l’invitation à poursuivre notre marche, peu importe nos situations de vie et aussi, à être solidaire de nos frères et sœurs qui peinent sur leurs chemins.  C’est ce qui nous permet d’aller plus loin, de monter toujours plus haut, comme nous l’avons chanté!  En marche, les affamés et les assoiffés de justice ! Oui, ils seront rassasiés ! Mat 5,6 (1)

Durant sa vie, Pier Giorgio disait qu’il voyait briller une lumière autour des personnes défavorisées, une lumière que nous n’avons pas. (2) Ces mots reviennent à ma mémoire à la vue de ce cliché. Le soleil illumine particulièrement la coupe eucharistique.

À notre tour, comme l’a fait Pier Giorgio, nous sommes invités à rayonner la vie du Christ autour de nous!

____________________________________________________________________________

  1. André Chouraqui, la Bible traduite et commentée, 1992
  2. Luciana Frassati, Les jours de sa vie,  p.126